Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

place des Vosges
Arrondissement(s)
IIIe,IVe
Code informatique de la Ville de Paris
9882
Quartier(s)
Archives. Arsenal.
Code informatique de la DGI
9917
Longueur
140 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
92B3
Largeur
140 m
Commence rue de Birague, 11 bis. Finit rue de Béarn, 1.
Nota.
Les galeries sous arcades sont ouvertes à la circulation publique (arr. du 23 juin 1959). Le milieu de la place est occupé par un jardin public, d'une superficie de 12370 m² environ, décoré de fontaines monumentales et d'une statue de Louis XIII, dénommé square Louis XIII (arr. du 18 novembre 1976).

Ouverture.
Lettres patentes de juillet 1605.

Alignements (non retenus au PSMV du Marais).
Arr. du Pouvoir exécutif du 26 mars 1848. Déc. du 15 novembre 1912, au droit de l'arcade du n° 19 située au coin de la rue des Francs Bourgeois.

Nivellement.
Déc. du 20 janvier 1855, partie au nord du jardin.

Numérotage.
Arr. du 3 janvier 1894, partie au nord du jardin.

Servitude.
Les maisons riveraines sont assujetties à une architecture déterminée par les lettres patentes de juillet 1605 et confirmée par l'arrêté du pouvoir exécutif du 26 mars 1848.

Dénomination.
Arr. du maire de Paris, du 16 septembre 1870.

Orig. du nom.
Donné en l'an VIII parce que le département des Vosges avait été le premier à acquitter la totalité de ses contributions.

Historique.
Elle a été dénommée : place Royale à l'origine ; place des Fédérés, le 19 août 1792 ; place de l'Indivisibilité, le 4 juillet 1793 ; place des Vosges, le 26 fructidor an VIII ; place Royale, le 27 avril 1814 ; place des Vosges, le 14 mars 1848, et place Royale, de 1852 à 1870. La partie située au nord du jardin, dénommée rue des Vosges, par arr. préf. du 22 janvier 1862, a été de nouveau réunie à la place par arr. préf. du 26 décembre 1893. Le jardin public situé au milieu de la place a été créé en 1866.

Monuments classés.
Square Louis XIII au centre de la place. Façades, galeries sous arcades et toitures des maisons riveraines. Au n° 14 : Synagogue. Au n° 28 : ancien hôtel d'Espinoy (ensemble des façades et des toitures ; galerie sous arcades y compris le sol ; vantaux de la porte d'entrée ; escalier intérieur avec sa cage et sa rampe en fer forgé) ; pavillon de la Reine (ensemble des façades et toitures ; passage voûté sous le pavillon y compris le sol ; boiseries et décors du XVIIIe siècle des deux salons au premier étage).

Septembre 2000