Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue du Vieux Colombier
Arrondissement(s)
VIe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
9785
Quartier(s)
Odéon. Notre-Dame des Champs.
Code informatique de la DGI
9793
Longueur
220 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
90C2
Largeur
15 m
Commence rue Bonaparte, 72 bis. Finit rue du Cherche-Midi, 1, et place Michel Debré, 1.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Alignements (retenus au POS et non repris au PLU).
Ord. du 7 mai 1828, au droit du n° 25 et arr. préf. du 22 avril 1931 pour le pan coupé, côté impair, à l'angle de la rue du Cherche-Midi.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Ord. du 7 septembre 1845, côté impair, entre les rues Bonaparte et Madame. Ord. du 7 mai 1828, le surplus du côté impair, sauf au droit des nos 9, 15 (partie) et 25. La voie a été élargie par la Ville de Paris de 9 m en moyenne, sur le côté des numéros pairs ; cet élargissement entre la rue de Rennes et le carrefour de la Croix-Rouge a fait l'objet d'un déc. du 1er octobre 1875.

Numérotage.
Arr. du 25 juillet 1877.

Orig. du nom.
Ancien Colombier de l'abbaye de Saint-Germain des Prés.

Historique.
Le rôle de la Taille, de 1292, la dénomme rue du Colombier, au XVIIe siècle, elle devient la rue du Vieux Colombier. On la trouve encore désignée dans d'anciens documents sous les noms suivants : rue du Puys (1360), chemin de Cassel ou rue Cassel dite du Colombier (1411-1453), rue de la Maladerie (1414), rue du Puys Mauconseil (1506-1514), grant rue Saint-Sulpice (1509-1524), rue Saint-Sulpice (1521) et rue des Champs (1509-1520-1524) ; sur le plan de Mérian (1615), elle porte le nom de rue de la Pelleterie.

9 juin 2008