Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue Vieille du Temple
Arrondissement(s)
IIIe,IVe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
9778
Quartier(s)
Enfants Rouges. Archives. Saint-Gervais.
Code informatique de la DGI
9783
Longueur
855 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
92A3,72D3
Largeur
14 m
Commence rue de Rivoli, 36. Finit rue de Bretagne, 1.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Déclassement.
Arr. mun. du 29 juin 1984, côté impair, angle des rues Vieille du Temple et des Francs Bourgeois.

Alignements (non retenus au PSMV du Marais).
Déc. du 21 mars 1913 : 1° côté impair : a) pan coupé à l'angle de la rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, côté impair ; b) entre les rues Sainte-Croix de la Bretonnerie et des Quatre Fils ; 2° côté pair, depuis le n° 36 inclus jusqu'à la rue de la Perle. Ces alignements ne sont pas exécutoires par mesure ordinaire de voirie. Ord. du 23 juin 1830, le surplus. Un déc. du 29 septembre 1854 a déclaré d'utilité publique l'exécution de ces alignements au débouché sur la rue de Rivoli. Déc. du 7 janvier 1935 (relatif à la rue des Quatre Fils), pans coupés aux angles de cette dernière voie.

Nivellement.
Déc. du 21 mars 1913, entre la rue Sainte-Croix de la Bretonnerie et les rues des Quatre Fils et de la Perle.

Orig. du nom.
Ancien chemin qui conduisait à la Commanderie du Temple.

Historique.
Des titres du XIIIe siècle la mentionnent déjà, sous le nom de vieille rue du Temple ; Guillot, en 1300, rue du Temple. Elle a encore porté les noms de : rue de la Culture du Temple, rue de la Couture du Temple, rue de la Clôture du Temple, rue de l'Egout du Temple, rue de la Porte Barbette, rue de la Poterne Barbette, rue Barbette et rue Vieille Barbette. La rue Vieille du Temple commençait jadis rue Saint-Antoine (rue François Miron actuelle) ; le tronçon compris entre cette dernière voie et la rue de Rivoli a été réunie à la rue du Pont Louis-Philippe par un arr. du 13 juillet 1885.

Monuments classés.
Au n° 47 : hôtel Amelot de Bisseuil, dit des Ambassadeurs de Hollande. A l'angle des rues Vieille du Temple et des Quatre Fils : immeuble affecté aux Archives nationales (façades sur cour et toitures de l'hôtel de Boisgelin ; façades et toitures des Grands Dépôts datant de Napoléon III ainsi que les magasins du premier étage abritant le trésor des Chartes ; sols des cours et des jardins existants). Au n° 54 : hôtel Hérouët. Au n° 87 : hôtel de Rohan (affecté aux Archives nationales [classement limité à certaines parties dont les façades sur rue]).

9 juin 2008