Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue de Vaugirard
Arrondissement(s)
VIe,XVe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
9671
Quartier(s)
Odéon. Notre-Dame des Champs. Saint-Lambert. Necker.
Code informatique de la DGI
9624
Longueur
4360 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91C3,107D3
Largeur
15 m
Commence boulevard Saint-Michel, 44. Finit boulevards Lefebvre, 1, et Victor, 73.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Ouverture.
La partie A a été ouverte en 1911 (déc. du 23 janvier 1908).

Classement dans la voirie parisienne.
Déc. du 23 mai 1863, entre les boulevards Pasteur et Lefebvre. Précédemment, route nationale n° 189 dans cette partie.

Déclassement.
Arr. du 26 mai 1976, au droit des nos 26 à 34.

Alignements (retenus au POS et non repris au PLU).
Arr. préf. du 4 janvier 1957, au droit des nos 380 et 386.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Déc. du 23 janvier 1908, partie A. Ord. du 24 août 1836, partie B, sauf, côté pair, depuis la rue Monsieur le Prince jusqu'à la limite séparative des nos 4 et 6, partie régie par l'arr. du 31 janvier 1931. Déc. du 16 août 1883, du côté impair entre la place Paul Claudel et le Palais du Luxembourg non inclus. Déc. du 17 novembre 1936 (UP), au droit du n° 24. Arr. du 26 mai 1976, au droit des nos 26 à 36. Déc. du 22 octobre 1880, au droit des bâtiments du Petit Luxembourg. Ord. du 29 octobre 1845, côté impair faisant suite à l'alignement précédent jusqu'à la rue Guynemer et côté pair, entre le n° 38 et la rue Bonaparte, sauf au droit des nos 42 et 44, partie régie par le déc. du 6 décembre 1937. Déc. du 17 novembre 1874, raccordement du côté impair avec le côté pair de la rue Guynemer. Déc. du 14 mars 1887, côté pair : 1° sur une longueur de 15 m environ avant la rue d'Assas ; 2° pan coupé à l'angle de cette dernière voie, côté pair. Ord. du 24 août 1836, le surplus de la partie C, sauf au droit : 1° du Palais du Luxembourg ; 2° du n° 58 (partie). Déc. du 23 juillet 1935, partie D. Arr. du 23 août 1972, (relatif à l'avenue du Maine) au droit du n° 113, raccordement avec cette dernière voie. Ord. du 14 février 1847, côté pair, entre la rue du Cherche-Midi et l'impasse de l'Enfant Jésus. Déc. du 22 juillet 1937, le surplus, depuis le boulevard du Montparnasse jusqu'aux rues de la Procession et Cambronne, ainsi que des pans coupés, côté pair : 1° à l'angle de l'impasse de l'Enfant Jésus, côté pair ; 2° à l'angle de la rue Cambronne, côté pair. Déc. du 11 novembre 1911 : 1° côté impair, depuis la rue de la Procession jusqu'au n° 273 inclus ; 2° côté pair, depuis le n° 242 inclus jusqu'à la rue de l'Abbé Groult. Déc. du 19 décembre 1850 : 1° côté impair : a) depuis le n° 277 inclus jusqu'à la limite séparative des nos 317 et 319, sauf au droit du n° 293 ; b) depuis un point situé à 23 m environ en-deçà de la rue Firmin Gillot jusqu'au boulevard Lefebvre ; 2° côté pair : a) depuis la rue Cambronne jusqu'au n° 240 inclus ; b) depuis la rue Olier jusqu'à la limite séparative des nos 366 et 368. Arr. du 15 mai 1972 (relatif à la rue de l'Abbé Groult), au droit des nos 319 à 325. Déc. du 6 mars 1908, côté pair, entre les rues Ferdinand Fabre et Alain Chartier. Arr. du 15 mai 1972 (relatif à la rue de la Convention), au droit du n° 347. Déc. du 7 avril 1906, côté pair, depuis le n° 330 inclus jusqu'à la rue Desnouettes. Arr. du 30 août 1932 le surplus, entre les rues de l'Abbé Groult et de la Croix Nivert, ainsi que des pans coupés : a) côté pair : 1° à l'angle de la rue Ferdinand Fabre, côté pair ; 2° à l'angle de la rue Alain Chartier, côté impair ; 3° à l'angle de la rue Desnouettes, côté pair ; 4° à l'angle de la rue Olier, côté pair ; b) côté impair : 1° aux angles de la rue Firmin Gillot ; 2° à l'angle du boulevard Lefebvre. Un arr. du 24 février 1937 (relatif à la rue du Général Beuret) a rapporté les alignements au droit des nos 248 (partie) et 250. Un arrêté 15 octobre 1937 a déclaré d'utilité publique l'élargissement au droit des nos 242 à 250. Arr. du 4 janvier 1957 modifiant, du côté pair, les alignements de la partie E sauf au droit des nos 380 et 386.

Nivellement.
Déc. du 23 janvier 1908, partie A. Déc. du 13 décembre 1856, partie B et le surplus de la partie C, sauf 1° : au droit du n° 24, partie régie par le décret du 17 novembre 1936 ; 2° : au droit des nos 26 à 36, partie régie par l'arrêté du 26 mai 1976. Déc. du 23 juillet 1935, partie D. Déc. du 22 juillet 1937, entre le boulevard du Montparnasse et la rue Cambronne. Déc. du 11 novembre 1911, entre les rues Cambronne et de l'Abbé Groult. Arr. du 4 janvier 1957, partie E. Arr. du 30 août 1932, le surplus.

Numérotage.
Arr. du 8 mars 1913, nos 1, 1 bis, 3, 3 bis, 2 et 2 bis.

Dénomination.
Arr. du 2 avril 1868, réunissant la grande rue de Vaugirard à la rue de Vaugirard. Arr. du 16 juillet 1912, partie A.

Orig. du nom.
Ancienne voie romaine qui a pris le nom du village auquel elle conduisait.

Historique.
Précédemment grande rue de Vaugirard (autrefois RN n° 189), entre les boulevards Pasteur et Lefebvre, et rue de Vaugirard, entre la rue Monsieur le Prince et le boulevard de Vaugirard (actuellement boulevard Pasteur). La rue de Vaugirard est désignée dans des actes anciens sous les noms de : rue de Vaulgirard (1523), chemin des Carrières de Vaugirard (1529), chemin de Bel Ayr (1547), rue de Bel Air (1559), rue des Vaches (1543 et 1627), rue de la Verrerie (commencement du XVIIe siècle), rue de Luxembourg ou rue de Vaugirard (1659). La partie comprise entre les rues de Condé et Cassette est appelée, dans des documents des XIVe, XVe et XVIe siècles, chemin ou voie des Ruelles et, en 1355, voie du Valgirard. Entre la rue Monsieur le Prince et la rue des Fourneaux (rue Falguière), chemin de Vaugirard. En 1965, on a donné le nom de place Paul Claudel au carrefour formé par les rues Rotrou, Corneille et de Médicis.

Monuments classés.
Au n° 17 : palais du Luxembourg et sa chapelle. Au n° 70 : église de l'ancien couvent des Carmes avec ses chapelles et l'oratoire dit du Chancelier.

9 juin 2008