Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue du Temple
Arrondissement(s)
IIIe,IVe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
9158
Quartier(s)
Arts et Métiers. Enfants Rouges. Sainte-Avoye. Saint-Merri.
Code informatique de la DGI
9191
Longueur
1335 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91B4,72C2
Largeur
20 m
Commence rue de Rivoli, 64. Finit place de la République, 13.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Déclassement.
Délib. des 15 et 16 décembre 1986, au droit du n° 99.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Ord. du 28 juin 1826, du n° 165 inclus au n° 193 inclus. Déc. du 28 juin 1906, côté pair, entre les rues de Bretagne et Perrée (C). Déc. du 14 août 1862 (UP), côté pair, entre les rues Perrée et Dupetit-Thouars (D). Déc. du 23 août 1858 (UP), côté impair : 1° sur une longueur de 44 m environ à partir du n° 193 exclu ; 2° sur une longueur de 13,50 m environ avant la rue de Turbigo. Déc. du 11 février 1865 (UP) : 1° côté impair : a) sur une longueur de 8,50 m environ avant un point situé à 15,50 m environ avant la rue de Turbigo ; b) entre la rue Notre-Dame de Nazareth et la place de la République ; 2° côté pair, entre la rue Dupetit-Thouars et la place de la République.

Alignements (non retenus au PSMV du Marais).
Ord. du 6 mai 1836, côté pair, entre les rues de Rivoli et de la Verrerie. Déc. du 31 octobre 1930 : 1° côté impair : a) entre la rue de Rivoli et le n° 133 inclus sauf entre les nos 101 à 107 inclus, partie régie par l'arr. du 29 décembre 1970 ; b) pan coupé à l'angle de la rue Réaumur, côté impair ; 2° côté pair : a) entre la rue de la Verrerie et le n° 100 inclus ; b) du n° 132 inclus à la rue de Bretagne ; c) pans coupés circulaires aux angles des rues de Rivoli et de la Verrerie, côté impair. Ord. du 28 juin 1826 : 1° du n° 135 inclus au n° 163 inclus ; 2° sur une longueur de 21,50 m environ à partir du n° 100 exclu. Arr. du 19 juin 1968 (relatif à la rue Pastourelle), du n° 112 inclus à la rue Pastourelle.

Nivellement.
Déc. du 31 octobre 1930, parties A et B sauf, entre les rues Chapon et Pastourelle, partie régie par l'arrêté du 19 juin 1968 relatif à cette dernière voie. Déc. du 28 juin 1906, partie C.

Numérotage.
Arr. du 20 janvier 1909, partie D.

Dénomination.
Déc. min. du 18 février 1851, réunissant les rues des Coquilles, Barre du Bec et Sainte-Avoie à la rue du Temple.

Orig. du nom.
Conduisait à la Commanderie du Temple.

Historique.
Précédemment, rue des Coquilles, rue Barre du Bec, rue Sainte-Avoie et rue du Temple. La rue des Coquilles, qui était comprise entre les rues de la Tixeranderie (sup.) et de la Verrerie et dont il ne reste que la partie comprise entre la rue de Rivoli et la rue de la Verrerie, était appelée, au XIVe siècle, ruelle Gentien, plus tard, ruelle Jean Gentien et rue Jacques Gentien. La rue Barre du Bec était comprise entre les rues de la Verrerie et Saint-Merri ; Guillot, en 1300, la nomme rue de l'Abbéie du Bec Hellouin. La rue Sainte-Avoie, comprise entre les rues Sainte-Croix de la Bretonnerie et Michel le Comte, se confondait à l'origine avec la rue du Temple ; on la nommait anciennement grande rue du Temple et rue du Temple ; en 1512, rue du Temple, autrement Sainte-Avoie ; en 1515, on l'appelait indifféremment la rue du Temple ou la rue Sainte-Avoie. L'ancienne rue du Temple, comprise entre la rue Michel le Comte et le boulevard du Temple (actuellement partie de la rue du Temple comprise entre la rue Michel le Comte et la place de la République), est appelée dans un acte de 1235 vicus Militiæ Templi ou rue de la Milice du Temple et dans un autre, de 1252, rue de la Chevalerie du Temple. En 1300, Guillot la nomme rue du Temple.

Monuments classés.
Aux nos 69 et 71 : restes de l'enceinte de Philippe-Auguste. Aux nos 71 à 75 : Hôtel de Saint-Aignan, y compris les cours et l'ancien jardin. Au n° 195 : église Sainte-Elisabeth.

9 juin 2008