Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue Saint-Jacques
Arrondissement(s)
Ve
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
8871
Quartier(s)
Val de Grâce. Sorbonne.
Code informatique de la DGI
8648
Longueur
1550 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91C2,110D2
Largeur
20 m
Commence rue Galande, 79, et rue Saint-Séverin. Finit boulevard de Port-Royal, 84.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Alignements (retenus au POS et non repris au PLU).
Ord. du 3 février 1836, au droit des nos 253 à 257.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Déc. du 16 février 1882 (UP), côté pair, sur une longueur de : 1° 23,50 m environ à partir de la rue des Ecoles ; 2° 21 m environ à partir d'un point situé à 163,50 m environ de la rue des Ecoles ; 3° 14 m environ à partir d'un point situé à 211,50 m environ de la rue des Ecoles. Déc. du 15 mars 1890, côté pair sur une longueur de 15 m environ avant la rue Cujas. Déc. du 10 juillet 1908, côté impair, sur une longueur de 13 m environ à partir d'un point situé à 61 m de la place Marcelin Berthelot. Déc. du 17 octobre 1891 (UP), côté impair, raccordement avec le côté impair de la rue Cujas. Déc. du 11 août 1855 (UP), le surplus, à partir du n° 15 jusqu'à la rue Soufflot, sauf : 1° au droit du n° 33 (partie) ; 2° entre le boulevard Saint-Germain et la rue des Ecoles (tracé non suivi). Déc. du 15 mai 1895 : 1° entre les rues Gay-Lussac et de l'Abbé de l'Epée ; 2° au droit des nos 239 et 241. Arr. du 19 février 1929 : 1° côté pair depuis le n° 258 (partie) jusqu'au boulevard de Port-Royal ; 2° côté impair, du n° 275 (exclu) au n° 281 (exclu) ; 3° pans coupés, côté impair, aux angles des rues des Ursulines, des Feuillantines et à l'angle du boulevard de Port-Royal. Cet arrêté rapporte les alignements approuvés par l'ordonnance du 3 février 1836 du côté pair entre la rue de l'Abbé de l'Epée et le n° 258 (partie). Ord. du 3 février 1836 : 1° entre les rues Soufflot et Gay-Lussac ; 2° le surplus du côté impair entre la rue de l'Abbé de l'Epée et le boulevard de Port-Royal sauf au droit des nos 253 à 257.

Nivellement.
Déc. du 16 février 1882 (UP), entre les rues des Ecoles et Cujas. Déc. du 17 octobre 1891 (UP), entre les rues Cujas et Soufflot. Déc. du 15 mai 1895, entre les rues Gay-Lussac et de l'Abbé de l'Epée. Arr. du 19 février 1929, entre la rue de l'Abbé de l'Epée et le boulevard de Port-Royal.

Dénomination.
La dénomination actuelle date de 1806.

Orig. du nom.
Dû à une ancienne chapelle Saint-Jacques, donnée au XIIIe siècle aux Dominicains, surnommés depuis Jacobins.

Historique.
C'est l'antique voie gallo-romaine qui formait le cardo de Lutèce. Au XIIe siècle c'était la grand'rue du Petit Pont. Elle porta plus tard les noms de grand'rue Saint-Jacques des Prêcheurs, grand'rue Saint-Etienne des Grès, grand'rue Saint-Benoît Le Bestournet, grand'rue près du chevet de l'Eglise Saint-Séverin, grand'rue oultre Petit Pont ou rue outre Petit Pont, grand'rue vers Saint-Matelin, grand'rue Saint-Benoît et enfin grand'rue Saint-Jacques. Depuis 1806 rue Saint-Jacques. En 1974, on a étendu l'assiette de la place Alphonse Laveran jusqu'à la grille de l'hôpital militaire du Val de Grâce incorporant ainsi une partie de la rue.

Monuments classés.
Eglise Saint-Séverin et ancien charnier. Aux nos 36-56 : Sorbonne (classement limité à certaines parties). Au n° 277 : bâtiment faisant angle sur la cour du Val de Grâce. Au n° 277 bis : hôpital militaire du Val de Grâce (classement limité à certaines parties [restes de l'ancienne abbaye du Val de Grâce]). Au n° : 279 : façades et toitures ainsi que l'escalier du pavillon sud bordant la cour d'honneur de l'ancienne abbaye du Val de Grâce.

9 juin 2008