Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue Saint-Honoré
Arrondissement(s)
Ier,VIIIe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
8860
Quartier(s)
Halles. Palais Royal. Place Vendôme. Madeleine.
Code informatique de la DGI
8635
Longueur
1840 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91A2,69D2
Largeur
14,6 m
Commence rue des Halles, 21. Finit rue Royale, 14.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Déclassement.
Arr. préf. du 17 août 1973 entre la rue des Halles et la rue du Pont Neuf (partie). Arr. mun. du 18 avril 1976, au droit du n° 76.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Ord. du 25 septembre 1834 : 1° côté impair, depuis le n° 113 inclus jusqu'à la rue de l'Oratoire ; au droit des nos 187, 189, 235 et 237 et depuis la place Maurice Barrès jusqu'à la rue Royale ; 2° côté pair, au droit du n° 202, du Palais Royal et des nos 356 et 358. Déc. du 3 mai 1854, côté impair, depuis le temple de l'Oratoire jusqu'à la rue de l'Echelle. Déc. du 8 juin 1912, côté pair, depuis la rue Croix des Petits Champs jusqu'au n° 200 inclus (non exécutoire par mesure ordinaire de voirie. Arr. du 27 mai 1933, le surplus de la voie, sauf au droit du n° 111, du temple de l'Oratoire, du Théâtre Français et de l'église Saint-Roch. Cet arrêté approuve également des pans coupés de 8 m du côté impair : 1° aux angles de la rue du Louvre ; 2° à l'angle de la rue de l'Oratoire, côté pair ; 3° aux angles de la rue Saint-Florentin.

Alignements (non retenus au PAZ de la Zac "Halles" et non repris au PLU).
Déc. du 21 juin 1854, côté pair, entre les rues des Halles et du Pont Neuf, rapporté par arr. préf. du 30 août 1972.

Nivellement.
Déc. du 8 juin 1912, depuis la rue Croix des Petits Champs jusqu'à la rue de Valois. Arr. du 27 mai 1933, entre la rue des Halles et la rue Croix des Petits Champs et depuis la place André Malraux jusqu'à la rue Royale.

Servitudes.
Les maisons 356 et 358, situées aux angles de la place Vendôme, sont soumises à une architecture déterminée par les lettres patentes du 7 avril 1699. Les nos 149, 159, 167 et 169 sont soumis à une servitude d'architecture (déc. du 23 décembre 1852).

Orig. du nom.
Dû à l'ancienne église collégiale de Saint-Honoré située autrefois dans le cloître Saint-Honoré.

Historique.
Voie très ancienne. Elle s'est appelée : entre les rues de la Lingerie et de la Tonnellerie, rue de la Chausseterie, de 1300 au XVIIe siècle ; entre les rues Tirechappe (supprimée) et de l'Arbre Sec, rue du Chastiau Festu (1300) ou du Château Fêtu ; entre les rues de l'Arbre Sec et du Rempart (supprimée), rue de la Croix du Trahoir ou rue de la Croix du Tiroir, rue du Traihoir ou du Traihouer, du Trayoir ou du Trahoir, du Triouer ou du Trioir aux XIIIe et XIVe siècles ; rue de la Chaussée Saint-Honoré (1450) ; entre les rues du Rempart (supprimée) et Royale, chemin de Clichy (1204), grand chemin Saint-Honoré (1283), chaussée Saint-Honoré (1370), grand chemin de la porte Saint-Honoré (1392), chemin Royal (1393), nouvelle rue Saint-Louis (1407), grand'rue Saint-Louis (1421), rue Neuve Saint-Louis (1430), grande rue du Faubourg Saint-Honoré (1609), chaussée Saint-Honoré (1634), rue Neuve Saint-Honoré (1638). En 1966, la partie comprise entre le Palais Royal, le Théâtre Français et la place André Malraux a été dénommée place Colette.

Monuments classés.
Palais Royal : façades extérieures et intérieures ainsi que les toitures des bâtiments du palais Royal appartenant à l'Etat. Au n° 145 : temple protestant de l'Oratoire du Louvre. Aux nos 146, 148 et 150 : restes de l'enceinte de Philippe Auguste. Au n° 204 : Palais Royal ; façades et toitures du bâtiment, jardin. Aux nos 263 et 265 : église de l'Assomption. Au n° 284 : église Saint-Roch. Au n° 360 : façades et toitures de l'immeuble.

9 juin 2008