Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue Serpente
Arrondissement(s)
VIe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
8567
Quartier(s)
Monnaie.
Code informatique de la DGI
8933
Longueur
200 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91C1
Largeur
10 m
Commence boulevard Saint-Michel, 18. Finit rue de l'Eperon, 9.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Alignements (retenus au POS et non repris au PLU).
Ord. du 11 août 1844, au droit des nos 9 à 13.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Ord. du 11 août 1844 sauf au droit des nos 9 à 13.

Dénomination.
Déc. min. du 9 avril 1851, réunissant à la rue Serpente, la rue du Battoir Saint-André.

Orig. du nom.
Ancienne enseigne de "la Serpent".

Historique.
Précédemment rue Serpente, entre le boulevard Saint-Michel et la rue Hautefeuille et rue du Battoir Saint-André, entre les rues Hautefeuille et de l'Eperon.. L'ancienne rue Serpente a été ouverte vers 1179. Elle est indiquée sous le nom de Vicus Serpentis dans un acte de 1180 et sous le nom Vicus Tortuosus dans un acte de 1263. A la fin du XIIIe siècle, c'est la rue de la Serpent ou rue de la Serpente ; elle est dénommée rue Serpente sur plusieurs plans du XVIe siècle. La rue du Battoir Saint-André était appelée en 1292 rue Jehan de Fontenoy ou Jean de Fontenay ; Guillot, en 1300, la nomme rue de la Plâtrière ; un document de 1430, Haulte Rue ou rue du Bastouer ; un autre de 1367, Haulte Rue, dicte du Bastouer, puis rue de la Vieille Plâtrière. En 1521, rue Serpente.

9 juin 2008