Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue de la Montagne Sainte-Geneviève
Arrondissement(s)
Ve
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
6374
Quartier(s)
Saint-Victor. Sorbonne.
Code informatique de la DGI
6448
Longueur
345 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91D3,111A2
Largeur
23 m
Commence rue Monge, 2 et boulevard Saint-Germain, 47 bis. Finit rue Saint-Étienne du Mont, 18 et place Sainte-Geneviève, 2.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Déc. du 11 août 1855, côté impair, entre les rues Monge et des Ecoles, et côté pair, entre les rues Basse des Carmes et des Ecoles. Arr. du 30 août 1972 : 1° côté impair, depuis la rue Descartes sur une longueur de 34 m environ ; 2° côté pair, entre la limite séparative des nos 60 et 62 et la place Sainte-Geneviève ; 3° au droit des nos 51 et 58 (partie). Ord. du 13 septembre 1846, le surplus, sauf : 1° sur une longueur de 13 m environ à partir de la rue des Ecoles ; 2° sur une longueur de 40 m environ, côté impair, avant la rue Descartes, partie régie par le déc. du 1er mai 1929. Déc. du 30 juillet 1859 (relatif à la rue Monge), raccordement avec ladite rue.

Nivellement.
Arr. du 30 août 1972, entre la rue des Ecoles et la place Sainte-Geneviève.

Numérotage.
Arr. du 10 décembre 1877.

Orig. du nom.
Cette voie gravit la hauteur dite montagne Sainte-Geneviève, du nom de l'abbaye.

Historique.
Partie de l'ancienne voie gallo-romaine allant de Lutèce à Fontainebleau. Cette voie existait au XIIIe siècle. Elle a porté les noms de : rue Sainte-Geneviève (1266-1276), Sainte-Geneviève la Grant, Sainte-Geneviève du Mont, du Mont, des Boucheries et, de 1793 à 1815, de la Montagne.

Monument classé.
Aux nos 17 à 25 : ancienne école polytechnique (façades et toitures du bâtiment dit "La Boite à Claques" ; pavillon Boncourt, en totalité, avec sa cour d'entrée et les deux pavillons de conciergerie ; avant-corps central du pavillon Joffre).

9 juin 2008