Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue de la Harpe
Arrondissement(s)
Ve
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
4427
Quartier(s)
Sorbonne.
Code informatique de la DGI
4475
Longueur
220 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91C2,91C1
Largeur
12 m
Commence rue de la Huchette, 31. Finit boulevard Saint-Germain, 98.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Déc. du 25 septembre 1883. Les immeubles portant les nos 5, 7, 9, 11 et 15 sont exempts de la servitude de reculement.

Nivellement.
Déc. du 25 septembre 1883.

Numérotage.
Arr. du 10 décembre 1877.

Dénomination.
Arr. préf. du 10 mai 1851, réunion de l'ancienne rue de la Harpe, comprise entre les rues Saint-Séverin et Monsieur le Prince, avec la partie de la rue de la Vieille Boucherie, comprise entre les rues de la Huchette et Saint-Séverin, sous le nom de rue de la Harpe.

Orig. du nom.
Ainsi appelée dès le XIIIe siècle, à cause d'une enseigne.

Historique.
Précédemment rue de la Harpe et partie de la rue de la Vieille Boucherie. L'ancienne rue de la Harpe existait à l'état de chemin à la fin du XIIe siècle. La partie comprise entre le boulevard Saint-Germain et la rue Monsieur le Prince a été absorbée par le boulevard Saint-Michel. Celle comprise entre la rue de l'Ecole de Médecine et la rue Monsieur le Prince a été appelée : rue Saint-Côme et rue Saint-Damien (1254-1279) puis rue aux Hoirs d'Harcourt. Celle comprise entre la rue Saint-Séverin et la rue de l'Ecole de médecine était rue de la Juiverie et rue de la Vieille Juiverie, vicus Cithare in Judearia (1247), vicus Judeorum (1257), vicus Harpe (1270), vicus Herpe ou vicus de Cithara (1254), rue de la Herpe ou de la Harpe. La partie voisine de la rue Monsieur le Prince avait porté le nom de rue Gibard ou Gibert. En 1636, on distingue les rues de la Harpe et Saint-Côme. L'ancienne rue de la Vieille Boucherie, actuellement partie de la rue de la Harpe entre la rue de la Huchette et la rue Saint-Séverin, a porté depuis le XIIIe siècle les noms suivants : Vicus Reginaldi Citharatoris (1247), vicus Reginaldi dicti le Harpeur (1265), vicus Vetus Bouclearia, vicus Vetus Judearia, rue de la Vieille Boucherie (1272), rue de la Petite Bouclerie (1300), rue de l'Abreuvoir Mascon (1391), rue Neuve Mâcon ou rue de l'Abreuvoir Mâcon (1401), rue de l'Abreuvoir Mâcon, autrement rue Neuve Saint-Michel (1409), rue Neuve du Pont Saint-Michel, dite de la Bouclerie (1406), rue de la Grant Bouclerie (1405), rue Neuve Saint-Michel (1469), rue de la Vieille Bouclerie. La rue de la Harpe a également été appelée rue Neuve Outre la Porte Saint-Michel.

9 juin 2008