Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

place du Général Koenig
Arrondissement(s)
XVIIe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
3991
Quartier(s)
Ternes.
Code informatique de la DGI
4050
Longueur
-
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
47C1,47C2
Largeur
-
Situé à la rencontre des boulevards Pershing et d'Aurelle de Paladines, de l'avenue de la Porte des Ternes et limité au boulevard Gouvion-Saint-Cyr.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Classement.
Arr. du 11 octobre 1932, entre le boulevard Gouvion-Saint-Cyr et la partie circulaire de la place (A).

Déclassement.
Arr. du 11 janvier 1973 déclassant une parcelle de voie située entre le boulevard Pershing et le boulevard d'Aurelle de Paladines.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU) et nivellement.
Arr. du 23 avril 1971, côté impair.

Dénomination.
Arr. mun. du 30 août 1978.

Orig. du nom.
Marie Pierre Koenig (Caen, 1898-Paris, 1970), général français et homme politique ; célèbre par sa résistance à Bir-Hakeim en 1942 ; ministre de la Défense nationale en 1954-1955 ; maréchal de France à titre posthume.

Historique.
Précédemment, place de la Porte des Ternes. La partie A a été aménagée par la Ville de Paris sur l'emplacement des anciennes fortifications entre les bastions 50 et 51. Le surplus, précédemment place Gallieni et antérieurement rond-point de la Révolte, était situé autrefois pour partie sur le territoire de Neuilly-sur-Seine annexé à Paris par décret du 18 avril 1929.

9 juin 2008