Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue du Chevalier de la Barre
Arrondissement(s)
XVIIIe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
1985
Quartier(s)
Clignancourt.
Code informatique de la DGI
1992
Longueur
413 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
51A2,51A1
Largeur
8 m
Commence rue Ramey, 9. Finit rue du Mont Cenis, 8.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Observation.
Voie comprise en partie dans le site du Vieux Montmartre.

Classement dans la voirie parisienne.
Déc. du 23 mai 1863. Précédemment voie de l'ancienne commune de Montmartre.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU) et nivellement.
Déc. du 10 octobre 1881 (UP), à partir de la rue Lamarck, sur des longueurs de : 1° 20 m environ côté impair ; 2° 20,50 m environ côté pair. Loi du 24 juillet 1873, depuis les alignements ci-dessus définis jusqu'à la rue de la Bonne. Déc. du 24 décembre 1903, entre les rues de la Bonne et du Mont Cenis. Ce décret exempte les immeubles retranchables de la servitude de reculement. Arr. du 13 octobre 1937, au droit des nos 38 (partie) et 40 (partie).

Numérotage.
Arr. du 22 octobre 1873.

Dénomination.
Arr. du 24 juin 1907.

Orig. du nom.
Jean François Lefèvre, chevalier de La Barre (1747-1766), mort victime de l'intolérance religieuse.

Historique.
Précédemment, rue de La Barre (arr. du 10 novembre 1885). Un arrêté préfectoral du 2 avril 1868 avait antérieurement réuni à la rue de la Fontenelle, alors comprise entre les rues Ramey et de la Bonne, la rue des Rosiers comprise entre les rues de la Bonne et du Mont Cenis. Cette voie est indiquée sur les plans de Jouvin de Rochefort (1672), de Roussel (1730) et sur le cadastre de 1825.

9 juin 2008