Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue Castagnary
Arrondissement(s)
XVe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
1588
Quartier(s)
Saint-Lambert.
Code informatique de la DGI
1595
Longueur
1030 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
128A2,128B1
Largeur
15 m
Commence place Falguière, 6. Finit rue Brancion, 107.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Classement.
Arr. du 26 octobre 1838 (dans la voirie de l'ancienne commune de Vaugirard), entre la place Falguière et la place du Général Monclar (A). Déc. du 23 mai 1863 (dans la voirie parisienne), partie A. Déc. du 23 mai 1863, entre les rues de Vouillé et des Morillons (B). Déc. du 27 novembre 1876, le surplus (C).

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Arr. du 12 mars 1855 (UP), côté pair, partie A. Déc. du 27 novembre 1876, côté impair, entre les rues de Vouillé et Jacques Baudry et, côté pair, depuis un point situé à 17,50 m environ en deçà de la rue Victor Galland jusqu'à la rue de Chambéry ainsi qu'au droit du n° 150. Arr. du 23 juillet 1954, côté impair, sur une longueur de 88 m à partir de la rue Jacques Baudry et, côté pair, depuis le n° 104 inclus jusqu'au point ci-dessus défini. Arr. du 5 janvier 1939, au droit des nos 144, 146 et 148. Ce dernier arrêté déclare d'utilité publique l'élargissement au droit des numéros précités. Arr. du 9 août 1939, pan coupé, côté impair, à l'angle de la rue de Vouillé. Arr. du 29 août 1969 (relatif à la rue des Morillons), au droit des nos 88 et 90. Arr. du 22 février 1938, le surplus.

Nivellement.
Arr. du 22 février 1938.

Numérotage.
Arr. du 22 janvier 1897.

Dénomination.
Arr. du 28 juillet 1896, approuvé par déc. du 10 août 1896.

Orig. du nom.
Jules Antoine Castagnary (1830-1888), publiciste, conseiller municipal, directeur des Beaux-Arts.

Historique.
Précédemment, partie de la rue des Fourneaux. La partie A existait en 1516, elle est indiquée à l'état de chemin sur le plan de Roussel (1730), c'était une partie du chemin des Fourneaux. La partie C comprenait la rue Neuve de Vanves (arr. du 10 novembre 1873), entre la rue des Morillons et le chemin de fer (SNCF, région Ouest), le chemin latéral au Chemin de Fer de Ceinture et la rue de l'Obélisque pour le surplus. La rue de l'Obélisque avait porté le nom d'avenue ou rue de Magenta (arr. du 10 novembre 1873). Elle a absorbé la place de l'Obélisque.

9 juin 2008