Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue du Cardinal Lemoine
Arrondissement(s)
Ve
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
1535
Quartier(s)
Saint-Victor.
Code informatique de la DGI
1545
Longueur
680 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91D4,111B1
Largeur
16 m
Commence quai de la Tournelle, 17. Finit place de la Contrescarpe, 1.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Déclassement.
Délib. du 20 septembre 1993, au droit du n° 74.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Déc. du 16 juillet 1935, partie A. Déc. du 30 juillet 1859, côté impair, entre les rues Jussieu et Monge. Ord. du 2 novembre 1847, au droit des nos 65 à 75 et côté pair entre les rues des Ecoles et Thouin, sauf sur une longueur de 10 m, entre les nos 50 et 52, au débouché de l'ancienne rue Alfred Cornu (sup.), régie par l'arr. du 20 novembre 1957. Déc. du 23 octobre 1852, du n° 77 inclus à la place de la Contrescarpe et, côté pair, entre la rue Thouin et la place de la Contrescarpe.

Nivellement.
Déc. du 16 juillet 1935, partie A.

Dénomination.
Arr. du 2 avril 1868.

Orig. du nom.
Jean Lemoine (1250-1313), cardinal français. Voie percée sur l'enclos du collège qu'il fonda.

Historique.
L'arrêté du 2 avril 1868 précité réunit à la rue du Cardinal Lemoine, comprise entre le quai de la Tournelle et la rue Saint-Victor, la rue des Fossés Saint-Victor, comprise entre les rues Saint-Victor et Thouin, et la rue de la Contrescarpe Saint-Marcel, comprise entre la rue Thouin et la place de la Contrescarpe. Les rues des Fossés Saint-Victor et de la Contrescarpe Saint-Marcel formaient autrefois un chemin extérieur aux fossés des remparts. En 1793, la rue des Fossés Saint-Victor était dénommée rue Loustalot. Entre la rue Alfred Cornu (sup.) et la rue Thouin elle a porté le nom de rue des Pères de la Doctrine Chrétienne.

Monuments classés.
Aux nos 17-19, 38-40-42, 48-50 et 60 à 68 : restes de l'enceinte de Philippe-Auguste. Aux nos 48 à 58 : ancienne école polytechnique (façades et toitures du bâtiment dit "La Boite à Claques" ; pavillon Boncourt, en totalité, avec sa cour d'entrée et les deux pavillons de conciergerie ; avant-corps central du pavillon Joffre).

9 juin 2008