Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue de Cambrai
Arrondissement(s)
XIXe
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
1441
Quartier(s)
Pont de Flandre.
Code informatique de la DGI
1451
Longueur
580 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
33C4,33D2
Largeur
18 m
Commence rue de l''Ourcq, 68. Finit quai de la Gironde, 27, et avenue Corentin Cariou, 17.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Ouverture.
Déc. du 18 mars 1868 entre le chemin de fer de ceinture et l'avenue Corentin Cariou (B). Le tronçon B a remplacé un autre tronçon supprimé pour l'établissement des Entrepôts et Magasins généraux.

Classement dans la voirie parisienne.
Déc. du 23 mai 1863 entre la rue de l'Ourcq et le chemin de fer de ceinture (A). La partie A dépendait d'un ancien chemin vicinal classé par arr. du 3 août 1837 dans la voirie de la commune de la Villette.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Arr. du 28 octobre 1844, côté pair, partie M. Arr. du 25 août 1969, côté impair, partie M. Arr. du 19 avril 1929, côté pair sur une longueur de 34 m environ, à partir de la rue Alphonse Karr. Déc. du 18 mars 1868, partie B, sauf du côté impair, sur une longueur de 38 m environ, en deçà d'un point situé à 123 m environ du quai de la Gironde.

Nivellement.
Déc. du 11 décembre 1868, partie B.

Servitude.
Arr. du 25 août 1969 : zone "non aedificandi" de 17 m, côté impair, partie M.

Numérotage.
Arr. du 29 mai 1873.

Orig. du nom.
Ville du Département du Nord.

Historique.
La rue de Cambrai commençait, avant 1924, rue Mathis. A cette époque, on a donné le nom de rue Archereau à la partie de la rue de Cambrai comprise entre la rue Mathis et la rue de l'Ourcq. La partie comprise entre la rue de l'Ourcq et le chemin de fer de ceinture provient d'un ancien chemin figuré sur le plan de Delagrive, ainsi que sur le plan cadastral de 1812 où il porte le nom de chemin des Postes. Ce chemin figure sur un petit plan manuscrit du commencement du XVIIIe siècle sous le nom de Chemin du Vivier ou des Postes.

9 juin 2008