Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue des Bourdonnais
Arrondissement(s)
Ier
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
1201
Quartier(s)
Saint-Germain l'Auxerrois. Halles.
Code informatique de la DGI
1193
Longueur
311 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
91A1,91A2
Largeur
6,5 m
Commence quai de la Mégisserie, 20. Finit rue des Halles, 21 et rue Saint-Honoré, 33.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Côté impair : Ord. du 4 mars 1844, sur une longueur de 20 m environ à partir du quai de la Mégisserie. Déc. du 24 février 1882, sur une longueur de 33 m environ, faisant suite à l'alignement précédent. Ord. du 29 avril 1839 : 1° depuis l'alignement précédent jusqu'au droit du n° 19 inclus ; 2° entre la rue de Rivoli et l'impasse des Bourdonnais. Déc. du 29 novembre 1881 entre l'impasse des Bourdonnais et la rue Saint-Honoré. Côté pair : Ord. du 4 mars 1844, sur une longueur de 19,50 m environ, à partir du quai de la Mégisserie. Déc. du 24 février 1882, depuis l'alignement précédent jusqu'à la rue Saint-Germain l'Auxerrois. Ord. du 29 avril 1839, sur une longueur de 111 m environ, à partir de la rue Saint-Germain l'Auxerrois. Loi du 4 août 1851, sur une longueur de 5,50 m environ, faisant suite à l'alignement précédent. Déc. du 19 février 1853, depuis l'alignement précédent jusqu'à la rue de Rivoli. Ord. du 29 avril 1839, sur une longueur de 85 m environ, à partir de la rue de Rivoli. Déc. du 21 juin 1854 (UP), depuis l'alignement précédent jusqu'à la rue des Halles.

Nivellement.
Déc. du 24 février 1882, entre le quai de la Mégisserie et la rue Saint-Germain l'Auxerrois.

Dénomination.
Déc. min. du 3 avril 1852.

Orig. du nom.
Cette voie doit son nom aux sieurs Adam et Guillaume Bourdon, notables bourgeois ayant exercé des fonctions municipales au XIIe siècle.

Historique.
Précédemment, rue de l'Arche Marion, entre le quai de la Mégisserie et la rue Saint-Germain l'Auxerrois ; rue Thibault aux Dés, entre les rues Saint-Germain l'Auxerrois et de Rivoli ; rue des Bourdonnais, entre les rues de Rivoli et Saint-Honoré ; rue Lenoir Saint-Honoré, entre les rues Saint-Honoré et de la Poterie. L'ancienne rue de l'Arche Marion existait en 1300 ; au début du XIVe siècle, elle portait le nom de rue de l'Abreuvoir Thibaut aux Dés et, plus tard, rue des Jardins puis, ruelle Jean de la Poterne. En 1530, elle devint la rue des Etuves ou des Etuves aux Femmes et, enfin, rue de l'Abreuvoir Marion ou de l'Arche Marion. Elle aurait aussi porté le nom de rue de l'Archet ou de l'Archer. L'ancienne rue Thibault aux Dés existait en 1230, sous le nom de Théobaldi ad Decios. En 1295, rue Théobaldi ad Tados et rue Thibaud aux Dés. Ce nom a été souvent altéré. Au XVe siècle, on l'appelait rue Thibaut Ausdet ou rue Thibault Ausdet, Thibaut Todé, Thibault Oudet, Thiébaud Audet... L'ancienne rue des Bourdonnais était primitivement rue des Bourdonnas (Guillot) ; à la fin du XIIIe siècle, rue Adam Bourdon, rue Guillaume Bourdon et rue Sire Guillaume Bourdon ; au début du XIVe siècle, rue des Bourdonnais. L'ancienne rue Lenoir Saint-Honoré fut ouverte en 1787. La partie comprise entre les rues au Lard et de la Poterie n'était anciennement qu'un passage appelé passage de l'Echaudé. La partie comprise entre les rues des Halles et Berger a été déclassée par l'arr. du 30 août 1972 (aménagement du secteur Forum central des Halles), puis supprimée.

9 juin 2008