Retour vers Paris.fr

Recherche des rues de Paris

rue de l'Abbé de l'Épée
Arrondissement(s)
Ve
Code informatique de la Ville de Paris (NC = non communiqué)
0004
Quartier(s)
Val de Grâce.
Code informatique de la DGI
0006
Longueur
240 m
Feuille(s) parcellaire(s) de la collection de la Ville de Paris
111A3,110B2
Largeur
20 m
Commence rue Gay-Lussac, 48. Finit rue Henri Barbusse, 1, et place Louis Marin.

Faire une autre recherche

Statut
voie publique

Ouverture.
La partie A a été amorcée en 1867 et achevée à la suite du décret du 29 novembre 1880 (UP). La partie B a été ouverte en 1567.

Alignements (non retenus au POS et non repris au PLU).
Déc. du 29 novembre 1880 (UP), partie A. Ord. du 15 juin 1845, le surplus, partie B.

Nivellement.
Déc. du 29 novembre 1880 (UP), partie A.

Numérotage.
Arr. du 27 septembre 1877.

Dénomination.
Ord. du 4 novembre 1846, partie B.

Orig. du nom.
L'abbé Charles Michel de l'Epée (1712-1789), fondateur de l'Institution des Sourds-Muets ; voisinage de cet établissement.

Historique.
La partie B a été ouverte sous le nom de ruelle Saint-Jacques du Haut Pas ; elle a été successivement dénommée ruelle du Cimetière Saint-Jacques et rue des Deux Eglises. De 1873 à 1885, la rue actuellement appelée Auguste Comte a été réunie à la rue de l'Abbé de l'Epée. La rue de l'Abbé de l'Epée finissait, avant 1967, boulevard Saint-Michel. A cette époque, on a donné le nom de place Louis Marin au carrefour formé par le débouché des rues de l'Abbé de l'Epée et Henri Barbusse sur le boulevard Saint-Michel (côté impair). Une partie de la rue de l'Abbé de l'Epée a été nommée rue de Mirbel.

9 juin 2008